GESTER, Jean-Luc (Weitbruch, 1961 - Strasbourg, le 10 mai 2006)

 

Musicologue et historien, organiste titulaire de l'église Ste Madeleine, Jean-Luc Gester s'est consacré avec passion à la recherche concernant le répertoire religieux dans l'espace rhénan du XVIe au XVIIIe siècles, ainsi qu'à la musique d'orgue en Alsace : une démarche toujours liée à la pratique musicale. Agrégé d'éducation musicale et docteur ès-lettres de l'Université Marc Bloch, il a publié, outre de nombreux articles, un ouvrage sur La musique religieuse en Alsace au XVIIe siècle. Sa carrière universitaire l'a mené à Metz, à Reims - où il s'est attaché à révéler l'oeuvre d'Henri Hardouin - puis à Paris Sorbonne comme maître de conférences. On lui doit la restitution de plus de 400 oeuvres, qui ont débouché sur de nombreuses éditions, des concerts et des enregistrements. Jusqu'aux derniers instants, il a débordé de projets et sa disparition représente une perte irremplaçable…

Auteur aussi, en 2001, d'une histoire de La musique religieuse en Alsace au XVIIe qui reprend ce matériau, distinguée par le Prix Marcel-Flach de l'Académie des sciences morales et politiques.

 

 

Retour à la page In Memoriam

Retour à la page d'accueil